“Quand l’activité sportive est autorisée, elle peut être pratiquée individuellement, ce qui inclut toutes les activités non compétitives, y compris celles à la mer. Elles doivent toujours garantir l’éloignement interpersonnel, le respect des mesures d’hygiène de précaution et la désinfection ultérieure des outils. Pour mener à bien ces activités les gens sont également autorisés à se déplacer d’une commune à une autre. Le trajet pour se rendre sur le lieu de cette activité est garanti par les transports publics ou privés.”

Ce décret officiellement rendu noir sur blanc au début mai, donne la possibilité de refaire des excursions sur l’Etna. Après la longue phase d’isolement et de mise en quarantaine qui a éloigné les gens des rues et des lieux de rencontre, vous pouvez aujourd’hui reprendre les activités que vous aimez le plus. Sans oublier les mesures de sécurité, bien sûr. Elles sont toujours fondamentales pour la protection de la santé.

Etna à l’heure du Covid

Vous pouvez faire de la randonnée sur le mont Etna tant que vous gardez votre distance sociale. Cela signifie qu’il vaudrait mieux aller à la montagne en voiture, tous seuls, et éviter d’organiser des expéditions de groupe. Cependant, la loi de la montagne exige qu’il doit toujours y avoir au moins deux personnes. En cas d’accident ou de problème, en effet, une personne doit toujours appeler à l’aide. Il est donc possible d’amener un passager dans la voiture, mais dans ce cas, il devra s’asseoir sur le siège arrière. Le passager et aussi le conducteur doivent porter un masque.

La randonnée implique cependant de marcher à une certaine distance les uns des autres. Le territoire montagnard l’impose et l’imposent au même temps les différentes étapes et des différentes résistances de chaque randonneur. En théorie, il est possible de parcourir les sentiers en plusieurs personnes, à condition qu’elles se tiennent à au moins 2 mètres l’une de l’autre et qu’elles marchent avec des masques. Évidemment, vous devez éviter de monter au point de rendez-vous avec trop de gens dans les Etna apres le Covid2voitures: mieux vaut aller chacun avec son propre véhicule.

Restez toujours bien informé

Les lois constamment promulguées par le gouvernement sont ensuite transposées et réadaptées au niveau local. Par exemple, dans le nord de l’Italie, certaines régions autorisent l’escalade, d’autres non. Certains imposent un masque le long des chemins et d’autres non. Même les maires des municipalités de montagne peuvent modifier les lois en vigueur, en fonction des besoins locaux.

Il est donc bon de toujours être bien informé de la situation. En ce qui concerne l’Etna, le site de référence est celui de la Région Sicile (http://pti.regione.sicilia.it/portal/page/portal/PIR_PORTALE). Mais aussi les agents de voyage qui travaillent dans le domaine de la randonnée pédestre se tiennent au courant et fournissent des informations utiles à leurs clients. Go Etna dispose d’une page dédiée pour informer le public des changements concernant les autorisations de sorties sur le volcan.

Etna et tourisme

Dès qu’il est autorisé, les sentiers, grottes et sommets du mont Etna deviendront un itinéraire gratuit pour tous ceux qui aiment marcher dans les montagnes. Pour le moment, l’accès n’est autorisé qu’aux Siciliens, résidant de préférence dans la province de Catane. Mais il pourrait bientôt s’ouvrir au tourisme national, car les contrôles de masse et les tracés pour Covid sont prêts.

Le tourisme étranger devra attendre avant de pouvoir à nouveau visiter l’Etna et ses merveilles. Dans l’intervalle, cependant, l’autorité Parco dell’Etna et les municipalités du volcan travaillent dur. Ils ont amélioré l’état des rues, le nettoyage des chemins et surtout la mise à jour des panneaux électroniques. Ils avertissent les touristes de l’état de calme ou d’activité du volcan. Lorsqu’il rouvrira au tourisme mondial, l’Etna sera prête à mettre tout le monde à l’aise. (photos de Grazia Musumeci)


Autore: Grazia Musumeci


Airport Transfers