Mythes et Légendes sur le Mont Etna



Un grand volcan comme le mont Etna a toujours inspiré la peur et le respect. Il n’est donc pas étrange que les gens continuent à transmettre des mythes et des légendes écrits par des hommes anciens qui ont essayé d’expliquer les phénomènes effrayants de la Terre. De nombreuses histoires ont été racontées à propos de ce volcan et nous souhaitons que vous veniez les découvrir avec nous, en visitant les lieux où ils ont été placés.

Mont Etna et les Mythes Antiques

Même les Grecs ont raconté des histoires mythologiques sur l’Etna et ils sont arrivées à nous, aujourd’hui. Le récit de Héphaïstos, par exemple, en fait partie. Selon le mythe, Héphaïstos aurait été chassé du mont Olympe après une mauvaise dispute avec Jupiter. Il etait littéralement tombé sur une île charmante, créant un trou profond dans une haute montagne. Il avait ensuite décidé d’utiliser cette montagne comme forge, c’est pourquoi Etna explose maintenant avec des étincelles de feu!

Un autre mythe grec est lié au géant Tipheus. Sa punition pour avoir défié Jupiter était d’être condamné à soutenir la Sicile pour toujours: ses pieds seraient liés sur le cap Lilibeo, son bras droit était attaché au cap Faro ou Peloro et le bras gauche au-dessous, sur le cap Passero. Sa tête etait sous le mont Etna, alors quand le volcan gronde et jette le feu, c’est en fait la protestation de Tipheus que vous entendez.

Tout le monde connaît l’histoire du berger Acis amoureux de la nymphe marine Galatea. Cyclop Polyphemus s’opposa aux deux amants et, pour avoir la belle fille pour lui tout seul, avait tué Acis en lançant contre lui d’énormes rochers. Polyphemus est l’Etna, son seul œil représente en fait la lueur rougeoyante du cratère et, quelque fois, il encore lance d’énormes pierres dangereuses au ciel.

Légendes Contemporaines sur l’Etna

Plus récemment, de nouvelles légendes se sont développées, liées toutefois à la forme de certaines roches, à des événements ou à des éruptions. Comme l’histoire des Pieux Frères (c’est ainsi qu’on appelle deux hornitos jumeaux situés du côté nord du volcan): la légende raconte qu’ils étaient deux jeunes frères qui, pris à haute altitude par une terrible éruption, avaient décidé d’affronter la lave et de sauver leurs propres parents âgés.

Une fois chargés du poids de leurs parents, cependant, ils ne pouvaient plus courir et la lave les avait presque atteints en chemin vers la vallée. Les jeunes hommes s’etaient alors agenouillés et avaient plaidé auprès des dieux et, miraculeusement, la lave s’etait divisée en deux bras, les épargnant et créant une île sûre sur laquelle la famille attendait la fin de l’éruption.

Une autre légende est liée à la reine Elizabeth I d’Angleterre. Selon une étrange narration, après sa mort, le souverain britannique fut jetée en l’enfer par les cratères de l’Etna. C’etait le diable lui-même qui l’avait traînée dans cette direction, mais il n’avait pas remarqué qu’au cours du vol, l’une des pantoufles portées par Elizabeth était tombée et avait été perdue “quelque part à Bronte”. Deux siècles plus tard, en 1799, lorsque l’amiral Nelson reçut la propriété du château de Maniace en cadeau, il vit une nuit une mystérieuse dame – le fantôme de la reine – qui lui donna un cercueil. À l’intérieur se trouvait la célèbre pantoufle qui serait conservée aujourd’hui dans le palais de Bronte.

Traditions Liées au Mythe

Parmi les traditions encore en usage sur le volcan, l’une est particulièrement émouvante. Les paysans qui vivent sur ses flancs croient encore que le mont Etna est un être vivant, une mère ou un père, qui peut être apaisé quand il est en colère. Pour cette raison, si une éruption s’approche trop d’une maison ou d’une ville, certaines personnes quittent la table de la cuisine avec une bouteille de bon vin dessus, avant de s’échapper. On croit encore que l’Etna, en appréciant le cadeau, épargnera la maison. Cela peut sembler étrange mais … généralement les choses se passent exactement comme ça !


L'auteur: Grazia Musumeci