Les Abris de l’Etna



Faire de l’escalade tous seuls dans les montagnes n’est pas recommandé et très dangereux aussi, encore plus lorsque la montagne en question est un volcan. L’ Etna est un volcan très haut (plus de 3.300 m), vous y retrouverez donc le climat de haute montagne, le même que vous pourriez également trouver sur les Alpes, surtout en hiver ou pendant les tempêtes d’été. Vous devez donc savoir comment et où vous “réfugier” en cas de besoin. Assurez-vous TOUJOURS que vous faites face à l’Etna avec une guide experte à vos côtés. De toute façon, sachez que, en cas d’urgence, voici les abris les plus célèbres du volcan.

Les plus célèbres abris de l’Etna

Vous avez sûrement entendu parler de deux ou trois des abris d’Etna. Ce sont en fait des vraies stations touristiques, plutôt que des cabanes de montagne, maintenant organisés pour accueillir beaucoup de gens. L’un est Rifugio Sapienza (Etna du Sud, territoire de Nicolosi): dédié à un héros de guerre et frère d’un membre du club alpin local, le refuge Giovannino Sapienza a été construit en 1947 et compte aujourd’hui plus de 50 lits, un restaurant, plusieurs magasins et agit comme base pour ceux qui vont avec le téléphérique d’Etna.

Sur le côté opposé, en territoire de Linguaglossa (Etna Nord), se trouve l’abri Brunek. Charmant avec son style alpin, le bâtiment en pierre de lave et bois également connu sous le nom de Ragabo peut accueillir jusqu’à 12 personnes et est situé au centre d’une magnifique pinède. Rifugio Citelli, une cabane dédiée au membre du club alpin Salvatore Citelli, est panoramique et surplombe la côte est. Entouré de bouleaux typiques de l’Etna et d’une aire de pique-nique, elle a des dimensions plus réduites et moins de services que les deux autres abris.

Autres abris de la montagne

abris etna 2Si vous escaladez le mont Etna par le côté ouest, vous pourrez vous reposer à l’abri de Galvarina, une cabane volcanique caractéristique, construite en pierre de lave. Peu de lits mais eau potable et cheminée toujours fournis. Toujours à l’ouest, à quelques kilomètres de Maletto, vous trouverez le Rifugio Monte Scavo, également ici avec de l’eau et une cheminée. Casa La Nave est un abri de style moderne, avec une salle de bivouac, mais il sert également de lieu de repos aux bergers et aux vachers.

Les abris de Monte Spagnolo, Rifugio Santa Maria et Rifugio Monte Spagnolo sont légèrement moins soignés. Bien qu’ils soient délicieux avec leur architecture alpine, ils sont souvent abandonnés et donc pas bien approvisionnés. Sur le côté nord du volcan, vous trouverez Rifugio Pirao, une ancienne cabane pour les bergers maintenant restaurée et prête à accueillir des touristes et des randonneurs.

Dans la région de Randazzo se trouve l’abri de Saletti, bien fourni et très bien inséré dans la pinède environnante. Le romantique Timparossa fait partie de la ville de Castiglione et est entouré d’arbres dont les feuilles deviennent dorées et rouges en automne.

Abris détruits par des éruptions

Nous n’avons nommé que quelques uns des abris du mont Etna. Il y en a beaucoup d’autres, plus petites et d’autres qui sont entrés dans l’histoire, maintenant, parce qu’ils ont été détruits par des éruptions et des coulées de lave. Rifugio Gino Menza, situé au centre de la Valle del Bove, etait entouré d’un paysage de très hautes roches et d’une végétation luxuriante et sauvage. L’éruption de 1992 l’a submergée et complètement effacée. Même Torre del Filosofo, située près des principaux cratères du volcan, a été détruite lors de l’éruption de 2002.


L'auteur: Grazia Musumeci