La tradition des “âmes mortes”: sorcières et fantômes de l’Etna

Catégories: Blog



Auteur: Etna Excursions Posté sur: 2018/10/03 Actualisé: 2018/10/03


En Sicile, nous ne célébrons pas l’Halloween, ou plutôt nous la célébrons oui, maintenant, mais sans trop de conviction. En effet, cette nouvelle tradition anglo-saxonne n’a encore remplacé notre ancienne “Nuit des âmes mortes”, liée aux mythes et légendes et … oui, même aux sorcières et aux fantômes locaux.

L’Halloween sicilienne est “a Chiazza e Morti”

Il y a une vingtaine d’années, il n’était pas rare d’entendre les parents et grand-parents demander aux enfants: “Savez-vous a Chiazza e’Morti?” (c’est à dire: le “lieu des morts”). Les enfants disaient que non et les autres répondaient:  “U patri accatta, a matri ammuccia, u figghiu ammucca” (le père l’achète, la mère le cache et l’enfant le croit). Seulement quelques années plus tard, les jeunes auraient découvert la significations de ces mots mystérieux que préparaient à la fête de Tous les Saints et la fête des âmes Mortes le 1er et 2 novembre. Ces mots brisaient un sortilège, celui des cadeaux et des bonbons qui étaient mystérieusement apparus le matin de novembre 2, donnés par les membres de la famille décedés et qui remerciaient les enfants pour leurs prières. Une façon d’enseigner le respect pour ceux qui n’étaient plus en vie.

La Marabeculturasiciliana_streghe_halloween2.jpgcca et d’autres fantômes étnéens

Mais on n’a pas seulement les âmes bienveillantes des décédés qui laissent les cadeaux aux enfants, même la Sicile et l’Etna en particulier conservent des légendes de sorcières et de fantômes très similaires à celles célébrées par Halloween. La plus célèbre est la Marabecca, la sorcière qui vive dans les puits, prête à manger les petits enfants. La légende est certainement née pour éloigner les enfants des puits, mais elle encore est très effrayant … pour les adultes aussi… quand les grand-parents s’en souviennent dans les soirées de pleine lune! Une autre légende est liée au centre historique de Catane: au 18ème siècle, en particulier dans la Via Crociferi, on dit que quelques personnes sont mortes de peur après avoir vu le fantôme du Cheval Sans Tête . Les bergers de Bronte, aujourd’hui, croient encore à la légende du fantôme de la Reine Elizabeth: la reine qui avait régné en Angleterre pendant plus de 40 ans au 16ème siècle était enlevée par le diable après sa mort. Quand ils survolaient l’Etna la reine avait perdu une précieuse chaussure et maintenant son  fantôme retourne encore à la chercher parmi les  pâturages de l’Etna

TAGS: TAGS: , , , ,



Comments are closed.