La végétation sur l’Etna

Catégories: Blog, Etna, Sicile



Auteur: Rando Etna Posté sur: 2018/07/13 Actualisé: 2018/10/09


Surprenant est la végétation sur l’Etna, souvent on immagine le volcan sans de végétation mais c’ est la même cendre volcanique qui crée un environnement fertile pour les arbres et les plantes et le bon équilibre des minéraux présents dans le volcan.
La présence d’un microclimat signifie qu’à différents niveaux d’altitude la végétation varie:

Dans la zone sommitale du volcan, il n’y a pas de végétation, car aucune graine ne peut pas germer sur la lave récente. En allant environ de 2500 mètres on rencontre des Savvonnaires (Saponaria sicula), des astragale sicilienne (astragale Siculus), des tanaisies (Tanacetum siculum), des mourons (Cerastium tomentosum),des séneçons (Senecio squalidus), et la Camomille ( Anthemis aetnensis), le présure Etna (Galium aetnicum), des oseilles (Rumex scutatus) et un peu de mousse et de lichens.
Déjà environ 2000 mètres, vous pouvez rencontrer, sur certaines pentes, des pin loricat, des bouleau de l’Etna et de l’ hêtre et même plus bas aussi des châtaigne et des olivers. En plus de cette végétation coexiste le balai Etna que avec ses fleurs jaunes forme, pendant la floraison, une belle coloration avec de la lave volcanique noir.

Lire aussi: Etna : Entre mythe et réalité

Dans la région vallonnée des pentes on rencontrent les vignobles de Nerello, à partir de laquelle le vin DOC Etna de la zone est produite. Dans le versant ouest du volcan, de 600 à 850 mètres d’altitude, se développent la pistache (Bronte et Adrano) et les fraises (Maletto) pour leur saveur unique et la couleur en raison de la typicité du territoire et le climat. Une autre production remarquable est celle des poires de divers types et pêches, parmi lesquelles se distingue parmi toutes les “tabatière de l’Etna”( pesca tabacchiera).

La richesse remarquable du sol a permis le développement d’une grande variété agricole, en particulier dans le nord – est du volcan, par rapport à d’autres territoires, grâce au microclimat spécial qui a été créé par la proximité de la côte ionienne: de nombreuses spécialités, y compris tels que le Etna rouge cerise (municipalités Milo, Sant’Alfio, Mascali et Giarre) ou des noix plus / noisettes part (municipalités de Saint Alfio, Milo, Piedimonte Etneo), sont un atout, pas encore pleinement exploité, sur lequel la zone protégée du parc de l’Etna ne peut pas faire sans.

TAGS: TAGS: , ,



Comments are closed.