À environ 6 km de la petite ville de Sant’Alfio, dans un endroit presque sauvage et inhabité, vous trouverez une petite église à l’architecture typiquement alpine. L’église Magazzeni. Le nom est assez étrange, il rappelle une famille noble ou des “magazzini” (entrepôts) utilisés pour garder les outils agricoles. Mais cela fait référence aux cours d’eau qui forment la rivière Magazzeni. Ce petit  fleuve a une histoire importante, dans cette partie de la Sicile.

Éruption de 1928 et rivière Magazzeni

En novembre 1928, un groupe de bouches éruptives s’ouvrit à basse altitude, sur le flanc oriental du volcan Etna. Des tremblements de terre avaient précédé l’événement et le sol s’est cassé à quelques kilomètres de la ville de Sant’Alfio. Des rivières de lave sont sorties des bouches et ont couru vers la vallée. Le magma du mont Etna est dense et lent, il ne prend donc généralement pas de vitesse aussi facilement. Mais ici, il a trouvé le lit de la rivière Magazzeni, donc il a eu son chemin rapide vers la ville.

Les habitants ont vu le danger venir. Ils ont donc décidé de partir en procession et de prier leurs trois saints patrons: St Alphio, St Cyrinus et St Philadelphus. Ils ont porté les statues des saints sur le lit de la rivière Magazzeni pendant que l’éruption continuait. Soudain, le 3 novembre, la lave a changé son course sans aucune explication logique. La rivière de feu a tourné vers le nord et a détruit le village voisin de Mascali. Sant’Alfio a été sauvé “par miracle”.

La construction de la petite église de Magazzeni

Dans le cadre des célébrations à la mémoire du 30e anniversaire de cet événement, en 1958, les gens ont décidé de construire un autel aux trois saints. La générosité des fidèles, cependant, était si grande qu’il était possible d’élever une petite église à la place. L’architecture simple, en béton et briques rouges, avec un petit clocher qui se dresse devant le corps du volcan, rend ce lieu suggestif et unique.

Normalement, la porte qui protège l’église est fermée, afin d’éviter l’intrusion d’animaux et de voleurs à l’intérieur. Mais à travers le verre, vous pouvez admirer les statues miraculeuses que les gens viennent encore saluer. À côté de l’église, il y a une gravure sur le rocher que rappelle les événements de l’éruption et la foi populaire .

Sant’Alfio et ses environs

La petite église de Magazzeni peut très bien faire partie d’un itinéraire touristique de l’Etna qui comprend la ville de Sant’Alfio. Sa place panoramique avec la grande église à la façade en pierre de lave est le lieu idéal pour un selfie unique. De là, alors, vous pouvez explorer certains itinéraires du parc de l’Etna et certains monuments naturels tels que le Châtaignier des Cent Chevaux.

Situé juste à l’extérieur du centre de Sant’Alfio, cet immense châtaignier, a un âge qui dépasse certainement les 400 ans. Selon la légende, une reine et toute son escorte d’une centaine de chevaliers ont trouvé refuge sous l’énorme arbre au Moyen Âge.

Comment arriver

Pour se rendre à Sant’Alfio, prendre la route – de Catane – qui mène au Paesi Etnei et monte vers Viagrande, Monterosso, Zafferana Etnea, en continuant vers Milo et Sant’Alfio. Ceux qui arrivent de Messine peuvent utiliser l’autoroute A18 – sortie Giarre (continuant pour Santa Venerina, Milo et Sant’Alfio) ou la sortie Acireale (montée du Paesi Etnei vers Zafferana, Milo et Sant’Alfio). — PHOTOS PAR GRAZIA MUSUMECI


Autore: Grazia Musumeci


Airport Transfers