À Taormina, goûtez votre granita à Isola Bella



Si vous aimez déjà Taormina, la belle “reine medievale de la mer Ionienne”, vous risquez de l’oublier un instant lorsque vous verrez sa petite fille, Isola Bella. Cette “belle île” vous charmera dès que vous l’admirerez de l’autoroute ou des points panoramiques, sur la colline de Taormina. Vous devez l’explorer et la vivre, mais ce n’est pas facile car Isola Bella a toujours été “privée”.

Une “belle île” pour quelques amis seulement

La petite île toute recouverte de végétation sauvage avait été donnée à la ville de Taormina en 1806 par le roi Ferdinand 1er Bourbon. En 1890, elle fut achetée par la riche réfugiée britannique Lady Florence Trevelyan, mariée au taorminien Salvatore Cacciola. Le couple y a construit leur nouvelle maison et Lady Trevelyan a transformé la végétation sauvage en un joli jardin.

Après les Trevelyan-Cacciola, l’île devint la propriété de leur parent Cesare Acrosso et plus tard, en 1954, elle fut achetée par les hommes d’affaires Leone et Emilio Bosurgi. Ils ont ajouté de nouvelles chambres à la maison d’origine et ont créé un hôtel de luxe. À la suite de la faillite de leur entreprise, dans les années 1980, les frères Bosurgi ont vendu l’île à la Région Sicile.

Isola Bella est un “monument de valeur historique et naturelle” et est devenue en 1990 la propriété du Bureau  Régional du Patrimoine. Aujourd’hui, il s’agit d’un parc naturel géré par l’Université de Catane et le Parc Archéologique de Giardini Naxos.

Une granita sicilienne avec vue sur l’île

isola bella granita 02Des dizaines d’hôtels, de B & B et de cafés-restaurants s’ouvrent le long de la route nationale donnant sur Isola Bella. Et plus encore sont les maisons privées ou les hôtels qui de la colline de Taormina surplombent ce précieux rocher. Découvrez le plaisir de goûter une vraie granita sicilienne devant ce panorama.

Et rappelez-vous que pour goûter à la vraie saveur de la Sicile, vous devrez commander une “granita aux amandes et au café”, un “granita aux mûres noires” ou un “granita scursunera – aromatisé au jasmin”. Mais la pistache et les citrons toujours présents sont aussi des saveurs siciliennes à ne pas manquer.

Comment est née la granita sicilienne

La granita n’est pas une glace. Elle est généralement introduite sous forme de glace pilée avec un peu de jus versé. Contrairement aux autres granita que vous pouvez déguster n’importe où en Italie, la sicilienne se distingue par sa finesse en bouche et par le mélange original de saveurs.

Il n’y a pas une vraie “recette”, tout ce que vous devez savoir, c’est que ça vient de la neige, pas de la glace. Dans les temps anciens, les sirops ou les jus étaient versés sur la neige fraîche, pas sur la glace pilée, comme on le fait ailleurs.

Par conséquent, pour obtenir la douceur de la neige, la glace doit être émincée plusieurs fois, puis maintenue constamment déliée par un brassage continu. Vous ne devriez pas utiliser du lait. Et surtout, la saveur n’est pas “répandue” sur la glace, mais mélangée à elle jusqu’elles se confondent et deviennent une seule chose


L'auteur: Grazia Musumeci