Y a-t-il des pyramides sur le mont Etna? Selon certains historiens, principalement étrangers, oui. Une recherche publiée il y a environ cinq ans par un historien français, Antoine Gigal, a identifié une quarantaine de bâtiments «mystérieux» dans la campagne au pied du volcan. Ils sont très similaires aux édifices sacrés d’Amérique centrale. Tout comme les pyramides carrées mexicaines, mais dans la version sicilienne. Ou, sicanienne!

Selon l’étude, en fait, ces bâtiments ont été construits pierre par pierre par les anciens habitants de la Sicile. À leur tour, ils avaient appris cet art du peuple Shekeles, qui existait sur l’île depuis siècles. C’étaient principalement des explorateurs. Les pyramides auraient pu être vues et copiées lors d’un de leurs voyages, peut-être vers des civilisations africaines très anciennes, ou même en Egypte.

Pyramides carrées

les pyramides d'Etna02
photo de Balarm

Les bâtiments étranges documentés avec des photos ont de grandes bases carrées composées de milliers de pierres de lave noire. Sur ces fondations s’élèvent d’autres “étages”, toujours plus serrés, se terminant par un cube au sommet. Peut-être un autel? Dans certains de ces bâtiments, vous pouvez voir des escaliers et parfois des portes latérales. Étaient-ce des tombes?

On trouve des pyramides de cette forme, ainsi qu’en Amérique du Sud, également aux îles Maurice et Tenerife. Certains se trouvent également dans la campagne d’Israël. Elles rappellent certaines constructions préhistoriques, comme les Nuraghes sardes, ou les monticules de Pantelleria. Mais à quoi servaient-ils? Et pourquoi surgissent-ils tout autour du grand volcan sicilien? Certains savants sont toujours convaincus qu’ils recherchent un grand mystère, alors continuent à chercher leur origine.

Mystère ou juste agriculture?

En 2017, cependant, un expert en architecture rurale sicilienne, le Dr Fabrizio Meli, a contesté point par point les fabuleuses théories des savants français. Pas de mystère et surtout pas de trouvailles millénaires! Les pyramides existent, bien sûr, mais ce ne sont que des monticules créés par les paysans pendant qu’ils labouraient la terre.

Les grosses pierres de lave, qui gênent le labour des champs, sont ramassées sur les côtés du terrain et utilisées pour construire des murs d’enceinte. À d’autres occasions – comme vous pouvez le voir du côté nord de l’Etna – les piles de pierres étaient disposées en forme de pyramide. Parfois, ces “pyramides” étaient vides à l’intérieur et étaient utilisées comme hangars à outils ou pour y mettre les récoltes. Leur age? Pas plus de 200 ans!

Où sont situées les pyramides?

Mais ne soyez pas déçu de cette conclusion, qui est beaucoup plus logique que la française. S’elles ne sont pas des édifices sacrés et mystérieux, ce sont encore des œuvres humaines d’une grande valeur historique. Elles ne se trouvent pas partout et devraient être préservés et soignés en tant que patrimoine important. En effet, elles nous parlent d’une méthode de travail agricole qui n’est plus utilisée aujourd’hui.

Les voir n’est pas facile. Beaucoup d’elles se posent entre Linguaglossa, Randazzo et Francavilla di Sicilia au centre de domaines agricoles. Elles sont souvent couvertes de végétation, ou entourées de rangées de vignes. Pour les photographier – à moins qu’elles ne soient visibles de la rue – vous devrez demander la permission aux propriétaires fonciers. Et vous ne l’obtiendrez pas toujours. Tout ce que vous pouvez faire est de continuer à rêver d’anciennes civilisations millénaires, en attendant d’admirer ces fascinants monticules de lave noire de près.


Autore: Grazia Musumeci


Airport Transfers