Etna : Entre mythe et réalité

8 Nov 2017

posted by

Categories: Blog, Etna, Histoire Etna, Sicile

Tags: , , , ,

Comments: 0

L’Etna, en plus d’être un des principaux centres de recherche volcanologique au monde, est l’une des zones touristiques les plus populaires de Sicile : avec le trekking ou l’utilisation de véhicules spéciaux vous pouvez atteindre le sommet du volcan.

EtnaLe mont Etna est également connu sous le nom de Mongibello, dérivé étymologiquement du latin “mons” (mont) et du “giabal” (encore montagne).

Les anciens Romains croyaient que Vulcano – le dieu du feu et le métallurgiste-  avait sa forge sous le mont Etna et que c’était la cause des éruptions. Le mot “volcan” vient du nom de la divinité.

L’Etna, le volcan actif le plus célèbre d’Europe, est entouré de nombreuses communautés d’habitants qui sont généralement protégées des coulées de lave des fréquentes éruptions volcaniques en recourant à divers stratagèmes, notamment des dépôts, des explosifs et des fosses artificielles. Nous découvrons ensemble 5 curiosités intéressantes sur l’ Etna:

 

  1. Une compagnon constante

Les couches de lave déposées autour de la base du volcan datent, selon les estimations, à 1500 AD. Cela fait de l’Etna le volcan actif pour plus de temps dans l’histoire du monde. Beaucoup d’éruptions ne sont pas de nature violente, mais une exception à la règle est l’éruption de 1669, lorsque la lave volcanique a détruit plus d’une douzaine de villages siciliens.

  1. Impressionnant et en constante évolution

Avec ses 11 000 pieds, le mont Etna est aussi le plus haut volcan actif de tout le continent européen. La hauteur du volcan change constamment en raison des éruptions constantes ; pour cette raison, des mesures continues sont nécessaires tous les 2/3 ans pour documenter la hauteur réelle.

  1. Fréquence des éruptions

Selon les estimations de l’Institut Mondial de Volcanologie, plus de 225 éruptions volcaniques se sont produites dans l’Etna, dont 10 éruptions entre 2001 et 2009.

Avant 2001, l’Etna a eu une éruption tous les 18 mois. Après 2001, les éruptions sont devenues encore plus fréquentes. À l’exception de 2007, le volcan a été à l’avant-garde d’au moins une éruption chaque année.

  1. Extraordinairement sécurisé

Malgré le danger constant associé à la vie à proximité d’un volcan actif comme l’Etna, les victimes d’éruptions volcaniques sont exceptionnellement peu nombreuses. Seulement 77 décès ont été attribués au volcan.

  1. Pouvoir destructeur

Bien que de nombreuses éruptions volcaniques de l’Etna ne constituent pas une menace pour les communautés de la région, elles peuvent encore causer de graves dommages. En 1669, la ville de Catane, située à la base du volcan, a été complètement détruite par les coulées de lave. La ville fut alors entièrement reconstruite pour être à nouveau détruite par le tremblement de terre de 1693.

Comments are closed.